Sommaire du numéro 35 - octobre 2018

Septembre 2007 - Décembre 2007 - Mars 2008 - Juin 2008 Septembre 2008 - Janvier 2009 - Mai 2009 - Septembre 2009 - Février 2010Juin 2010  - Octobre 2010

Février 2011 - Juin 2011 - Octobre 2011 - Février 2012 Juin 2012 - Octobre 2012 - Février 2013 - Juin 2013  - Octobre 2013 -  février 2014 - Juin 2014 - octobre 2014 - février 2015 - juin 2015 -

octobre 2015 - Février 2016 - Juin 2016 - Octobre 2016 - Février 2017 - Juin 2017 - Octobre 2017 - Février 2018 - juin 2018Extraits des revues - l'acheter ou s'abonner




 


Table des matières

Présentation
- Le mot du Directeur, par Patrick Simon

Section 1 : Histoire et évolution du tanka
- Le tanka et le suréalisme, par Patrick Simon
- Un amour de marché de la poésie à Montréal, mai-juin 2018, par Francine Minguez
- Compte-rendu de l'atelier tanka, renga et tanka-prose de Montréal (Québec / Canada), avec des textes de Claudette Côté, Lisette Giroux, Elyse Laurin, Isabelle Neveux, Louise Vachon


Section 2 : Tanka de poètes contemporains
- Résultat du concours de tanka franco-japonais, organisé avec l'association des Japonais de Lyon (France)
- Sélection en cours de poèmes reçus pour la revue

Section 3 : Renga / Tanka-prose
- Maison, renga de l'atelier de poésie brève de Montréal, de Patrick Simon, Louise Vachon, Danielle Malette, Francine Minguez, Isabelle neveu, Lisette Giroux
- La barque ivre  - renga de Jo(sette) Pellet et Salvatore Tempo
- La voix intérieure - tanka-prose de Marie Jeanne Sakhinis-De Meis
- Le carnet, tanka-prose de Germain Rehlinger


Section 4 : Présentation de livres et d’auteurs
- 10 tanka de Wakayama Bokusui , poète japonais, traduction de Ikuo Ishida
- Le rire des étoiles, tanka-prose, Monique Merabet, recension par Marie-Noëlle Hôpital
- A l'errance de mes hanches, Chrystèle Goncalves, recension par Martine Gonfalone-Modigliani
- Note de lecture "Tant qu’à t’aimer si fort...", de  Francine Minguez , par Janick Belleau

- Le renga, selon Bashô. De quelques idées provenant du livre « Le haïkaï selon Bashô », traduit du japonais par René Sieffert, par Patrick Simon

Abonnement

Pour commander la revue ou vous y abonner