Actualité des Éditions et de la Revue du tanka francophone

Retour à l'Accueil         Catalogue

Date de mise à jour :

Vous trouverez sur cette page :

L'actualité en cours :
Sur d'autres pages :




Notre présence dans les manifestations et salons du livre  à venir 

  • Festival de poésie de Sète : du 21 au 28 juillet 2018

Festival de poésie de Sète 2018 festival de poésie de Sète festival de poésie de Sète
poésie japonaise Chrystèle GoncalvesDaniel Birnbaum Nathalie Dhénintanka sans e




Concours de tanka et
Festival de tanka en partenariat avec l'Association des Japonais de Lyon
Association Lyon Japon
  • le 17 septembre 2018 à Lyon : conférences (ci-joint le programme en japonais)
  • Programme : 

    Avec Monsieur Ohno, Professeur à Tokyo sur le thème WAKAYAMA Bokusui, avec 20 tankas traduits en français

    Conférence et chants par chanteurs de l’opéra (chants de tanka de Bokusui)

    Concours de Tanka 2018 : thème libre, en français et en japonais (Jury francophone et japonais)
Envoyer son tanka en complétant le formulaire ici et uniquement ici - donc pas d'envoi par courriel - et date limite le 30 août 2018.
Lyon

  • Festival international de tanka : Octobre 2019 : lieu en cours de discussion
Festival international de tanka
Affiche de l'année 2017



Projet de poésie brève sur le symbolisme :

Vous écrivez des tankas et des tanka-prose ; alors, ce projet peut vous intéresser : nous allons publier en 2019 un recueil collectif de poèmes d'inspiration symboliste.

Définition de la poésie symboliste versus le tanka :
Le symbolisme en littérature est l’association de deux réalités pour produire un signe nouveau. Il crée des analogies suggestives, il évoque les choses au moyen des sensations et des impressions qu'elles provoquent, pour en montrer l'essence spirituelle.
Les œuvres du symbolisme s'inspirent de la spiritualité, de l'imagination, de rêves et sont imprégnées de métaphysique.
« Le symbole est utile dans la mesure où il fait surgir chez le lecteur un état d’âme analogue, et non pas nécessairement identique à celui du poète. »
L’inspiration symboliste se puise dans la spiritualité, combinée à l'imagination et aux rêves.
Stéphane Mallarmé précisera : "Nommer un objet, c'est supprimer le trois quarts de la jouissance du poème qui est faite de deviner peu à peu : le suggérer, voilà le rêve. C'est le parfait usage de ce mystère qui constitue le symbole"
.-Le symbole renvoie toujours à un contenu plus vaste, que son sens immédiat et évident. En outre, les symboles, sont des produits naturels et spontanés.

Voici les conditions d'envoi :

Envoyer vos textes en fichier Word (police Garamond, taille 12), sous forme de tankas (maximum 5) et de tanka-prose (maximum 1 de 5 pages maximum également), d'ici le 30 septembre 2018 ; mais ne tardez pas !
Nous écrire à cette adresse : editions.tanka @ gmail.com  (nous avons séparer le @ pour éviter des pourriels. Mais ne mettez pas d'espace). A vos plumes !



Ils ont été publiés cette année :
publications 2018



12 aôut
Et de préférence de la poésie brève

Échéancier de la Revue du tanka francophones

Numéros Dépôt de textes Jury rend décision Corrections Envoi imprimerie
Février 15-déc 05-janv 15-janv 25-janv
Juin 15-avr 05-mai 15-mai 25-mai
Octobre 15-août 05-sept 15-sept 25-sept


Textes à envoyer à :  ecrire CHEZ revue-tanka-francophone.com (CHEZ remplace le @ pour éviter les pourriels)
Merci d'avance.



Soutenir la Revue et les éditions du tanka francophone : cliquer ici